.

cbd

Qu'est-ce que le CBD ?

La plante de cannabis est constituée de plusieurs molécules d'intérêt : les Cannabinoïdes. La plus répandue et la plus commune est le delta-9-tétrahydrocannabinol ou THC, consommée pour ses effets psychoactifs (« planants »).

A l'inverse de son cousin, le cannabidiol ou CBD n'est en aucun cas psychoactif. Selon ce document réalisé par Addiction Suisse (une fondation indépendante suisse reconnue d'utilité publique), il pourrait procurer, entre autres, un effet relaxant plus ou moins puissant en fonction de sa concentration.

Le CBD ne provoque pas d'accoutumance contrairement au THC.

Le CBD n'est donc pas du tout un substitut au THC.

Quels sont ces effets ?

Le CBD serait également anti-inflammatoire et antalgique et, selon cette étude de l'école de médecine de l'université du Massachusetts, aiderait même à lutter ou réduire certaines maladies très graves. Toujours selon le même document, le CBD aurait des propriétés relaxantes, anxiolytiques et antidépressives. Cette molécule agirait également très fortement sur le système nerveux en bloquant certains récepteurs, permettant ainsi une forte atténuation de la douleur.

Cette molécule est étudiée dans de nombreux pays qui espèrent en tirer un traitement contre de nombreuses pathologies.

Le CBD est-il légal ?

Maintenant que vous savez que le CBD et le THC proviennent tous deux de la même plante, un certain flou peut persister quant à sa légalité sur notre territoire.

Oui, la culture et la consommation de cannabis sont interdites en France car le THC est la molécule dominante. Le THC ayant des propriétés psychoactives, il est considéré et classé comme stupéfiant dans la loi française.

La législation française stipule dans ses textes que « le taux de 0.2 % de THC n'est pas un seuil de présence de THC dans le produit fini mais dans la plante elle-même. ». Le CBD utilisé par BAR A DIY® entre bien dans ces critères ce qui le rend conforme
aux lois nationales de notre pays.

C'est pour cette raison que nous trouvons de plus en plus de produits dérivés du CBD sur le marché : savons, produits de beauté, crèmes, ... Mais attention à la composition ! De nombreux fabricants profitent de zones d'ombres dans les lois française et européennes pour proposer des produits qui ne rentrent pas dans les limites fixées par les autorités.

Recommandations d'usage

Les e-liquides CBD provoquent un « hit » en gorge plus prononcé qu'avec un e-liquide normal ou nicotiné. On préfèrera donc vaper ce genre de liquides en inhalation indirecte, c'est-à-dire en faisant passer la vapeur dans la bouche puis dans les poumons (comme une cigarette classique).

Concernant le matériel, le CBD étant un composant très cher, on se tournera également plus vers des pods ou des kits tout-en-un dont la puissance est très inférieure aux box et atomiseurs que l'on a l'habitude d'utiliser pour les liquides nicotinés. Cela
permettra de produire moins de vapeur mais aussi, et surtout, de réduire la consommation de liquide. De manière générale, il est conseillé d'utiliser des résistances dont la valeur se situe entre 0,6Ω et 1Ω et avec une puissance aux alentours de 20W.

Un autre conseil que nous pouvons vous donner, c'est de posséder un pod ou un atomiseur dédié à la consommation de CBD. Cela pour 2 raisons : premièrement pour éviter les mauvaises surprises dû à un reste de CBD qui pourrait vous procurer des effets que vous ne souhaitez pas forcément avant de commencer votre journée de travail. Deuxièmement, les e-liquides CBD ayant souvent un goût qui peut être très prononcé, cela vous évitera donc un mix de saveurs qui pourrait vous déplaire.

En entrant sur ce site, je reconnais être majeur(e) et être autorisé(e) par la législation de mon pays à acheter des produits contenant de la nicotine.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une meilleure expérience de navigation. Continuer signifie que vous en acceptez les conditions d'utilisation.