.

Arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique

Arrêter de fumer grâce à la e-cig - BAR à DIY

Identifier et comprendre sa dépendance

Tout d'abord, commençons par lever le voile sur 2 clichés : tout d'abord un fumeur reste fumeur car la nicotine contenue dans le tabac est très addictive. Ensuite, il faut retenir que la nicotine n'est pas toxique ou dangereuse (dans les doses consommées dans une cigarette) et que seule la fumée de la combustion contient de nombreuses substances cancérigènes.
L'addiction au tabac, et à la cigarette plus précisément, peut provenir de plusieurs facteurs qui peuvent peser de manière différente d'une personne à une autre. Pour certains, la dépendance à la cigarette peut être un besoin physiologique, lié à un vrai manque physique dur à soutenir, tandis que pour d'autres, fumer relève plus du caractère social de la chose. C'est pourquoi il convient de bien identifier quels sont les facteurs et les leviers sur lesquels il va falloir jouer pour effectuer son sevrage nicotinique dans les meilleures conditions. Il est important, à chaque cigarette, de se poser la question : « pourquoi est-ce que je fume ? » Sans se mettre de pression ou autre ! Le but ici n'est surtout pas de culpabiliser mais plutôt de comprendre ce qui vous a poussé à l'allumer ? Est-ce par simple habitude (c'est la pause de 10h avec les collègues et c'est comme ça depuis des années) ou bien en ai-je vraiment besoin (je sens que je suis en manque et cela se ressent sur ma manière d'être) ou encore est-ce dû au contexte (soirées ou apéro) ? Vous comprendrez ainsi mieux ce qui vous pousse à continuer à fumer et vous pourrez agir sur ces points plus précisément et avec plus de recul.


Quelles actions mettre en place ?

Si vous identifiez vos habitudes de fumeurs comme étant un réel besoin, un manque physique à combler, la e-cigarette sera une béquille importante. Elle permet de continuer à absorber de la nicotine par inhalation, comme dans le cas de sa cousine à combustion, mais aussi elle occupe les mains, encore une fois exactement comme celle classique. La seule grosse différence entre ces deux versions est la vitesse d'absorption de la nicotine. Dans le cas de celle à combustion, cette dernière touche les capteurs du cerveau en quelques secondes après la première bouffée alors qu'avec une e-cig le délai sera plus de l'ordre de la dizaine de minutes. Prenez cela en considération lors de votre transition.
Si vous remarquez que vous fumez plus dans certains environnements, contextes, il vous faudra plus jouer sur vos habitudes. Dans ce cas, il faut essayer de rompre avec ces dernières et mettre en place des astuces pour être moins tenté de fumer en soirées ou lors d'apéritifs. Vous occuper à faire autre chose (donner la main en cuisine par exemple) ou tout simplement éviter les fameuses « pauses clopes » vous permettra de prendre du recul et de casser ces mauvais réflexes. Ne vous inquiétez pas, cette période de transition ne dure en général pas longtemps et si malgré cela votre sevrage s'avère trop difficile, n'oubliez pas que la e-cig vous permet de garder vos anciennes habitudes mais sans aucun effet néfaste sur votre santé.


Utiliser le concept BAR A DIY® à son plein potentiel

Le concept BAR A DIY® a été pensé et développé pour que nos consommateurs effectuent leur sevrage nicotinique dans les meilleures conditions et au meilleur prix. Toutes nos saveurs sont personnalisables sur différents critères : volume, ratio PG/VG, taux de nicotine. Ici, c'est ce dernier sur lequel nous allons nous concentrer un peu plus en détail. En effet, vous l'avez peut-être déjà remarqué mais nous proposons deux types de nicotine : liquide (classique) et saline. En fonction de vos besoins et/ou de votre matériel vous pouvez choisir l'une ou l'autre en vapant toujours la même saveur ! Si vous ne savez pas trop ce que sont les sels de nicotine, nous vous invitons à consulter notre article qui traite de ce sujet. Retenez surtout qu'il faut un matériel particulier pour consommer de la nicotine saline car, même si son absorption au sein de l'organisme est plus rapide, la sensation en gorge n'est pas du tout la même.
Une fois votre type de nicotine choisi, vous avez alors la possibilité de définir sa concentration dans le liquide final par palier de 1mg/ml en 1mg/ml. Ainsi, finis la frustration et le manque quand vous passez de 12mg/ml à 6mg/ml ou encore de 6mg/ml à 3mg/ml. C'est vous qui choisissez à quel rythme et à quelle vitesse vous souhaitez vous sevrer. C'est ici qu'il est important d'être à l'écoute de votre corps, mais aussi de votre cerveau, pour gérer votre arrêt du tabac. Avec BAR A DIY®, vous avez le pouvoir de dire « OK je commence à 14mg/ml dans mes e-liquides puis je descends de 1mg/ml chaque mois jusqu'à arriver à 0 ». Gérez et organisez votre sevrage en fonction de vos besoins et votre ressenti et non plus en fonction de ce que vendent les magasins ! Prenez soin de votre santé tout en prenant soin de votre portefeuille ! C'est ça BAR A DIY® !


Retour : Blog

En entrant sur ce site, je reconnais être majeur(e) et être autorisé(e) par la législation de mon pays à acheter des produits contenant de la nicotine.

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir une meilleure expérience de navigation. Continuer signifie que vous en acceptez les conditions d'utilisation.